ZONE DE CONFORT EN SORTIR POUR S’ÉPANOUIR !

Le début d’année est une phase propice à la remise en question : Rétrospective de l’année écoulée, bonnes résolutions… C’est un moment charnière ou l’on a envie de redémarrer sur de bonnes bases mais comment s’y prendre ? Qu’à t-on envie de changer pour être plus heureux ? Voici quelques pistes de réflexions pour vous aider à faire le point en douceur !

A quoi ça ressemble ?

Nous aspirons tous au bonheur. Pourtant parfois bien qu’on ai l’impression de tout avoir; famille génial, un CDI, un corps d’athlète et une licorne à 5 pattes qui crache des paillettes en forme de cœur, un sentiment d’insatisfaction persiste… What the Fuck qu’est-ce qui cloche alors ?

sans-titreererer-1

Après moult réflexions, culpabilisations et autres tortures psychologiques, cette phrase de Paulo Coelho a fait écho dans mes pensées : « Si vous pensez que l’aventure est dangereuse, je vous propose d’essayer la routine… Elle est mortelle. » La routine c’est « La zone de confort » c’est à dire toutes nos connaissances , nos acquis, nos habitudes qui garantissent notre sécurité et stabilité ( mes études, mon travail, mes bars préférés, mes amis…).

Dis comme ça, on ne voit pas bien où est le problème dans ce lot d’habitudes qui se veulent même rassurantes mais notre zone de confort nous restreint à évoluer dans un tout petit cercle comme dans « une prison dorée » par peur de perdre notre stabilité et nos acquis au profit de l’inconnu et des nouvelles expériences qui peuvent être effrayantes vu de notre cocon… Pourtant ce sont justement les nouvelles expériences qui nous enrichissent et sont à la base de notre développement, notre ouverture d’esprit mais aussi de nos meilleurs souvenirs et nous rendent fière de nous même !

La société nous conditionne à rester dans cette « zone de confort » de part les normes qui sont véhiculées dans les médias, notre entourage, il faut se conformer au mode de vie communément admis sous peine d’être jugé, critiqué, marginalisé. Il est encore plus difficile dans ce contexte de s’épanouir personnellement.

Comment faire pour sortir de sa zone de confort ?

La zone de confort peut être pratique, on peut avoir envie d’y rester un peu pour construire sa vie, se stabiliser mais se complaire dans la routine et ses acquis n’est pas très stimulant et peu devenir pesant et source d’entrave au bien être personnel. Alors pourquoi pas tenter de l’élargir ?

Vous imaginez le mannequin Winnie Harlow ( l’égérie de la marque Desigual ) qui est atteinte d’une maladie de la peau (Vitiligo) dépigmentée à certains endroits, le courage qu’elle a pu avoir pour assumer le regard des autres et accomplir son rêve de devenir mannequin ? J’imagine la satisfaction qu’elle doit éprouver aujourd’hui d’avoir réussi à surmonter ses peurs ! Pour résumer, sortir de votre zone de confort va permettre de vous dépasser pour réaliser des projets qui vont vous satisfaire d’avantage que le train train quotidien sécurisant certes mais fade et réducteur à la longue… Il suffit juste d’un peu de courage et de croire en vous car vous le savez peut être pas encore mais vous êtes génial !

awesome
 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s